A quelle fréquence faut-il consulter?

 

Un patient est revu à plusieurs reprises.

La première consultation permet d’établir le contact entre le patient et le thérapeute. L’anamnèse et l’examen clinique sont les deux outils du thérapeute pour  poser un diagnostic ostéopathique. Dès lors, le thérapeute sera en mesure de diriger le patient vers un médecin ou de le traiter. L’important est de pouvoir faire la distinction entre une indication ou une contre-indication de traitement.

La deuxième consultation est fixée environ une à deux semaines après le premier traitement. Ensuite, le patient est revu un mois voire deux mois plus tard. Ceci permet à lʼostéopathe de vérifier et dʼajuster ses manoeuvres en fonction du résultat obtenu. Il est évident que cela dépend de plusieurs facteurs tels que l’âge du patient, l’intensité de la douleur, …